Onderhoud

 

 

PISTES D'ATHLETISME SYNTHETIQUES

 

ENTRETIEN QUOTIDIEN des pistes d'athlétisme synthétiques

Tous les types de piste d'athlétisme doivent être entretenus.
Un entretien régulier permettra en outre de garder plus longtemps la piste d'athlétisme en bon état.L’utilisation correcte de la piste est également importante.

1.
Une utilisation appropriée de la piste est essentielle
•   
Ne marchez pas sur la piste avec de longs spikes (en acier)
•    Ne marchez sur la piste qu’avec des chaussures propres
•    Ne jetez pas de chewing-gum sur la piste
•    Ne fumez pas sur la piste
•    Ne jetez pas de verre ni toute autre impureté sur la piste
•    Ne placez pas d’objets lourds ou pointus sur la piste d’athlétisme

•    
Aucun véhicule ne peut rouler sur la piste d'athlétisme, si ce n’est
     les engins d’entretien spécifiques
 
2. La végétation environnante doit être enlevée le plus rapidement possible
Les mauvaises herbes sur et autour de la piste seront de préférence arrachées manuellement.Veillez à extraire les racines sans abîmer les fondations.
 
3. Les végétaux doivent être enlevés le plus rapidement possible
En automne, les feuilles et les aiguilles tombent des arbres et des arbustes sur la piste.Si elles ne sont pas immédiatement enlevées, elles s'incrusteront dans la couche superficielle,ce qui pourrait endommager sa structure.Le même constat vaut pour la mousse et les salissures.Il est dès lors essentiel que ces déchets soient enlevés le plus rapidement possible.Utilisez pour ce faire un râteau synthétique pour gazon, une brosse ou un souffleur de feuilles.
 
4. Les déchets de cantine doivent être enlevés le plus rapidement possible
Il convient d’être tout particulièrement prudent avec les déchets de cantine comme les verres, les cannettes, les tasses et les gobelets, ainsi qu’avec les cigarettes, les feux d’artifice ou le chewing-gum... Pour éviter ces dégradations, il est recommandé de demander aux joueurs de frotter minutieusement leurs chaussures avant de pénétrer sur la piste d'athlétisme.
Cela peut s’effectuer de différentes manières :avec une brosse pour chaussures sous forme de grille, un paillasson, des balais... Des panneaux spécialement placés à cet effet à côté des portes devraient rappeler aux joueurs l’importance du respect de ces règles.Il convient de prévoir suffisamment de poubelles autour de la piste d'athlétisme.Il est également recommandé d’aménager un sentier revêtu menant des vestiaires au terrain.
 
5. Comment se débarrasser de la neige ?
La neige et la glace n’endommagent pas la piste d'athlétisme.
La neige sera de préférence enlevée de la piste d'athlétisme à l’aide d’un souffleur à neige (plutôt qu’au moyen de brosses et d’huile de bras).Une souffleuse dégagera la piste sans exercer de pression sur les couloirs.L’enlèvement mécanique de la neige pourrait détériorer les pistes d'athlétisme.
 
 
ENTRETIEN PROFESSIONNEL DE LA PISTE D'ATHLETISME SYNTHETIQUE
 
 
La réalisation d’un entretien professionnel est nécessaire.Une équipe professionnelle veillera à ce que votre piste retrouve son état initial.
 
Nettoyage d’entretien
L’efficacité du nettoyage d’entretien varie de 80 à 85 % et cette opération laissera une certaine forme de striures.Ce procédé est tout particulièrement indiqué pour le nettoyage d’entretien annuel (ou semestriel), car il s’effectue à basse pression et n’abîme pas le marquage.
 
Grand nettoyage ou nettoyage en profondeur
 
Lorsque la piste est très sale et/ou lorsque le marquage doit être remplacé, il convient de prévoir un nettoyage en profondeur.Ce nettoyage s’effectue à très haute pression ; son efficacité est maximale (100 %), mais abîme sensiblement le marquage.
 
Nous conseillons, avant de retracer les couloirs ou lorsque la piste d'athlétisme est très sale, de procéder à un grand nettoyage. Vous obtiendrez ainsi une surface idéale, pour une adhérence optimale de la peinture de marquage.
 
 
PISTE D'ATHLETISME SEMI-REVETUE
 
ENTRETIEN REGULIER de la piste d'athlétisme semi-revêtue
 
Pour assurer l’entretien régulier de la piste, il convient, en fonction de l’utilisation, de l’égaliser et de la rouler 1 à 4 fois par mois.La couche superficielle rouge, qui, sur ces 10 à 20 derniers cm, retombe sur la bordure du couloir intérieur, doit être retirée et repliée sur le 1er couloir. Les gestionnaires de la piste d'athlétisme s’en chargeront généralement.
 
Entretien professionnel annuel
 
Un entretien spécialisé de printemps devra être effectué chaque année afin de remettre la piste en parfait état à la sortie de l’hiver.
 
Les travaux à réaliser sont les suivants :
  1. Enlever la salissure de la couche superficielle et, localement, réduire la couche superficielle éventuellement trop épaisse au moyen de rabots.
  2. Epandre du schiste rouge.
  3. Racler la couche superficielle avec des fraises et la mélanger avec une nouvelle couche superficielle.
  4. Egaliser toute la couche superficielle.
  5. Rouler toute cette couche superficielle.
  6. Parachever la couche superficielle.
Entretien professionnel pluriannuel
 
Il y a lieu, tous les 5 à 7 ans, en plus de l’entretien spécialisé annuel, de remplacer la couche superficielle du couloir 1 et d’une partie du couloir 2, sur une largeur d’environ 2 mètres, par du nouveau matériau.En effet, au terme de cette période, cette partie de la couche superficielle a perdu une grande partie de ses capacités de perméabilité en raison des intempéries, d’un usage intensif et de l’accumulation de fines particules provenant des couloirs extérieurs.
 
Les travaux à réaliser sont les suivants :
  1. Excaver la couche superficielle des couloirs 1 et 2, sur une largeur de 2 mètres et une profondeur d’environ 5 cm.
  2. Enlever la salissure de la couche superficielle des autres couloirs et, localement, réduire la couche superficielle éventuellement trop épaisse au moyen de rabots.
  3. Recharger les couloirs 1 et 2 avec du nouveau schiste rouge.
  4. Epandre du schiste rouge sur les couloirs non excavés.
  5. Racler la couche superficielle des couloirs non excavés avec des fraises et la mélanger avec une nouvelle couche superficielle.
  6. Egaliser l’ensemble de la couche superficielle de la piste.
  7. Rouler toute la couche superficielle de la piste.
  8. Parachever la couche superficielle.